Chimie

https://papiermachesciences.org/chimie/

Le QR code moléculaire : un tag nanométrique élaboré et décodé avec les outils de la chimie

Une équipe de l’université de Gand, en Belgique, a développé une méthode pour encoder un QR code dans des polymères synthétiques. Une simple analyse chimique, dont les résultats sont lus par un programme, permet de restituer l’image du « tag » bien connu. Ces résultats ouvrent la voie vers une utilisation appliquée de ces polymères à très haute définition.

Construisons un générateur d’eau oxygénée !

L’eau oxygénée (ou peroxyde d’hydrogène) est un produit très utile pour ses propriétés antibactériennes et nettoyantes. Il entre dans la conception des gels hydroalcooliques recommandée par l’OMS, particulièrement utiles en temps de pandémie. C’est un produit explosif, ce qui rend sa production, son stockage et son transport dangereux. Le papier présenté ici propose d’en fabriquer par injection d’un courant électrique dans de l’eau, pour générer le peroxyde de manière contrôlée.

Plus noir que noir ?

Il y a plusieurs années, lorsque les scientifiques ont mis au point le Vantablack, c’était le matériau le plus sombre jamais produit. Il est composé de nanotubes de carbone alignés verticalement. Mais des études récentes réalisées au MIT ont produit un nouveau matériau dix fois plus noir que le Vantablack. Pour l’obtenir, les chercheurs ont utilisé une technologie similaire, mais en organisant cette fois les nanotubes de manière aléatoire.

Traduction