Qui sommes-nous ?

Les membres de l’équipe de Papier-Mâché ainsi que les autrices, auteurs, relectrices et relecteurs s’impliquent bénévolement.

Conseil d’administration — comité rédactionnel
Autrices et auteurs
Relectrices et relecteurs

Conseil d’administration — comité rédactionnel

Eléonore Pérès — présidente et rédactrice en chef — docteure en virologie et oncologie de l’École Normale Supérieure de Lyon et diplômée d’un master en communication scientifique. Eléonore a travaillé à l’émission La Méthode Scientifique (France Culture) et dans l’édition.

Jérémy Ferrand — trésorier et webmaster — agrégé de physique-chimie, docteur en mécanique des fluides et rhéologie et actuellement agrégé-préparateur en physique à l’École Normale Supérieure de Lyon.

Aurélien Schwob — secrétaire — agrégé de sciences de la vie, sciences de la terre et de l’univers puis docteur en virologie et oncologie de l’École Normale Supérieure de Lyon. Aurélien est actuellement enseignant dans le secondaire.

Arthur Michaut, docteur en biophysique du développement embryonnaire et actuellement en post-doctorat à l’Institut Pasteur de Paris, il travaille sur la biomécanique du développement embryonnaire chez la caille. Arthur est le fondateur et webmaster de Softbites.

Audrey Denizot, agrégée de sciences de la vie, sciences de la terre et de l’univers et docteure en neurosciences computationnelles. Audrey est actuellement en post-doctorat à l’Okinawa Institute of Science and Technology, au Japon, et travaille sur la signalisation calcique des astrocytes.

Lucile Rey, doctorante au Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon, elle travaille sur la perception olfactive et musicale. Lucile est co-présidente de l’association de communication et médiation scientifiques DéMesures.

Pierre Marrec, étudiant en informatique à l’École Normale Supérieure de Lyon.


Autrices et auteurs

Alain Li, chercheur en catalyse matériaux carbonés à l’Imperial College of London (Angleterre).

Alexandre Fauquette, doctorant en optimisation stochastique à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (Suisse).

Anne-Sophie Masson, doctorante en biologie des interactions à l’Université de Montpellier.

Bastien Malbert, docteur en biologie végétale et phytopathologie et actuellement chercheur postdoctoral chez Bayer CropScience.

Éléa Hébérlé, docteure en génomique et épigénétique, actuellement communicante scientifique.

Élodie Billard, docteure en microbiologie environnementale.

Estelle Nakul, chercheuse en neurosciences sensorielles et cognitives à Aix-Marseille Université.

Grégory Gredat, agrégé de physique-chimie et docteur en optique et laser au Laboratoire Lumière Matière et Interfaces, Université Paris-Saclay, CNRS.

Irène Tanneur, doctorante en biologie des systèmes et biologie computationnelle à l’Unité de recherche Maiage / Institut Micalis.

Jennifer Renoux, docteure en intelligence artificielle et chercheuse au Center for Applied Autonomous Sensor Systems d’Örebro (Suède).

Layla Lavallé, doctorante en neurosciences sur la schizophrénie au Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon.

Léo Mangeolle, agrégé de physique-chimie et doctorant en physique théorique de la matière condensée à l’École Normale Supérieure de Lyon.

Lucas Menou, doctorant en matière molle et biophysique à l’École Normale Supérieure de Lyon.

Marion Durteste, doctorante en neurosciences au laboratoire Aging in Vision and Action de l’Institut de la Vision.

Mathilde Gaudel, chercheuse en astronomie et astrophysique à l’Observatoire de Paris

Matthieu Martin, docteur en physique de la matière molle de l’Université Grenoble-Alpes et actuellement rédacteur scientifique à l’Université Lyon 1.

Matthieu Nicault, doctorant en microbiologie et métabolomique aux laboratoires DYnamique des génomes et Adaptations Microbiennes (DynAMic) et Interactions Arbres-Microorganismes (IAM) de l’Université de Lorraine.

Nicolas Dugué, maître de conférences en informatique au Laboratoire d’Informatique de l’Université du Mans dans l’équipe LST. Nicolas étudie l’apprentissage automatique sur les données textuelles et les graphes.

Pauline Billard, doctorante en éthologie au laboratoire EthoS (Ethologie Animale et Humaine) et au laboratoire Comparative Cognition de l’Université de Cambridge (Angleterre).

Thibault Durand, doctorant en intelligence artificielle au laboratoire GREYC de Caen.

Thomas Merly-Alpa, titulaire d’un master recherche de mathématiques option statistiques et probabilité et actuellement administrateur de l’Insee.

Victor Connes, doctorant en intelligence artificielle à l’université de Nantes sur le sujet de la recommandation de contenu à visée pédagogique. Diplômé d’un master intelligence artificielle et reconnaissance des formes à l’université de Toulouse.


Relectrices et relecteurs

Agathe Pralus, agrégée de sciences de la vie, sciences de la terre et de l’univers et docteure en neurosciences cognitives de l’Université de Lyon.

Alexandra Gros, chercheuse en neurosciences à l’Institut des maladies neurodégénératives de Bordeaux.

Alexandre This, docteur en mathématiques appliquées et actuellement ingénieur Recherche & Développement chez Philips.

Aline Resch, docteure en archéologie et actuellement attachée territoriale de conservation du patrimoine.

Aude Grézy, docteure en épigénétique de l’Université Paul Sabatier de Toulouse.

Augustin Péneau, chercheur Recherche & Développement en chimie organique chez OmegaChem (Canada).

Aurélien Didier, ingénieur développement chez Thalès.

Bastien Mallein, maître de conférences en probabilités à l’Université Sorbonne Paris Nord.

Carlotta Figliola, chercheuse en chimie organique au CEA.

Cédric Buron, docteur et ingénieur de recherche en intelligence artificielle chez Thalès.

Christine Duthoit, chercheuse Recherche & Développement en vectorologie chez Flash Therapeutics.

Delphine Montagne, titulaire d’un master en géographie et actuellement ingénieure d’études à l’Université de Pau.

Dorian Vigoureux, agrégé et docteur en ingénierie mécanique et actuellement professeur en classe préparatoire aux grandes écoles.

Eléonore Bellot, doctorante en mathématiques appliquées aux systèmes biologiques à l’Inria.

Éloïse Thomas, maîtresse de conférences en chimie et sciences pharmaceutiques à l’Université de Lyon.

Emmanuelle Lebeau, doctorante en écotoxicologie à l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

Éric Brillaux, doctorant en matière condensée au laboratoire de physique de l’École Normale Supérieure de Lyon.

Flora Gaudillière, étudiante en biologie à l’École Normale Supérieure de Lyon.

Frédéric Grouiller, chercheur en neurosciences cognitives et responsable de la plateforme d’imagerie cérébrale par IRM au Brain and Behaviour Laboratory de Genève (Suisse).

Garance Meyer, doctorante en neurosciences sur la maladie de Parkinson au Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon.

Geoffrey Pruvost, doctorant en optimisation et intelligence artificielle au laboratoire CRIStAL de Lille.

Guillaume Witz, docteur en physique, actuellement responsable du traitement d’images au Microscopy Imaging Center de l’Université de Berne (Suisse).

Jeremy Dawkins, doctorant en chimie des matériaux à McGill University (Canada).

Léa Lachaud, agrégée de physique-chimie, doctorante et agrégée-préparatrice en physique quantique expérimentale à l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm.

Line Kong A Siou, docteure en hydrologie et actuellement ingénieure de recherche chez Mayane.

Loïc Grobol, chercheur en sciences du langage à l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm.

Lucile Riaboff, docteure en machine learning appliqué à la zootechnie.

Manon Cassier, doctorante en sciences du langage de l’Université de Cergy-Pontoise au laboratoire AGORA.

Marion Kennel, étudiante en biologie à l’École Normale Supérieure de Lyon.

Mathilde Ruby, titulaire d’un master recherche Biosciences et actuellement masterante en Communication Scientifique en alternance au CEA à la communication de la Recherche Fondamentale.

Maud Billaud, doctorante en génomique des bactériophages à l’Institut Micalis / Pherecydes Pharma.

Maud Galametz, ingénieure-chercheuse en astrophysique au CEA.

Maude BeaudoinGobert, chercheuse en neurosciences au Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon.

Maxime Trebitsch, chercheur en astrophysique à l’Université d’Heidelberg (Allemagne).

Morgan Ossola, chef de projet chez MDBA (aéronautique et spatial).

Pauline Colinet, doctorante en chimie computationnelle au laboratoire de chimie de l’École Normale Supérieure de Lyon.

Siham De Goeyse, doctorante en océanologie chimique au Royal Netherlands Institute for Sea Research (Pays-Bas).

Thibaud Revil-Baudard, docteur en hydrologie et géophysique de l’Université Grenoble-Alpes.

Tristan Guyomar, agrégé de physique-chimie et doctorant en biophysique du développement à l’IGBMC de Strasbourg.

Viet Chau Linh Nguyen, doctorante en sciences cognitives à l’Institut des Sciences Cognitives Marc Jeannerod de Bron.

Vincent Thomas, maître de conférences en informatique à l’Université de Lorraine.

Yann Méheust, titulaire d’un master recherche Biosciences et actuellement chargé de coopération scientifique au consulat de France à Atlanta.