Biologie Cellulaire

https://papiermachesciences.org/biologie-cellulaire/

La nicotine, ce perturbateur de la production de testostérone dans l’usine à spermatozoïdes 

Le testicule est une usine de production de spermatozoïdes où l’on trouve aussi les cellules de Leydig produisant la testostérone. Notre environnement et nos habitudes de vie, comme la consommation de tabac contenant la nicotine, ont un impact sur notre corps. La nicotine est une substance nocive pour la santé générale et la fertilité. Sachant que beaucoup de jeunes hommes ont l’habitude de fumer, on peut se demander dans quelle mesure la nicotine perturbe le développement des cellules de Leydig et la production de testostérone lors de la puberté ? C’est justement le but de la publication présentée ici !

Un petit pas pour Crumbs, un grand pas pour le développement du cortex cérébral

On se demande tous comment le cerveau parvient à être aussi complexe, mais auriez-vous pensé que son développement repose en partie sur le transport d’une petite molécule ? En suivant l’article du Dr. Brault et ses collaborateurs, vous allez vous plonger dans le trajet quotidien de Crumbs, une molécule particulière : une protéine impliquée dans l’intégrité du tissu neural. Quel est son rôle ? Quel est son trajet   Et que se passerait-il si elle loupait son train ?

Le confinement 2.0 : comment la localisation de certaines molécules impacte la capacité des cellules à communiquer

Le calcium, c’est bon pour les os mais aussi pour nos cellules. En effet, il permet à ces dernières de communiquer. Thillaiappan et ses collègues utilisent des techniques à très haute résolution spatiale pour montrer que les molécules qui sont à l’origine des signaux calcium sont… confinées ! Rien à voir avec la pandémie : il semble qu’ici le confinement leur permet en fait de communiquer de manière plus efficace !

La cellule Peter Parker

Les cellules peuvent exercer des forces sur leur environnement, par le biais des adhérences focales. Bien qu’il soit possible de mesurer ces forces à l’extérieur de la cellule, il est beaucoup plus difficile de comprendre ce qu’il se passe à l’intérieur de la cellule. L’accès à ces forces internes est le défi que C. Grasshoff et ses collègues ont relevé dans leur article de 2010.

Traduction